Nouvelles de la Michinoku-beya
(archives)
 
 
 
 
 



Archives   2000-2003         2004-2006         2007-2008         2009-2010         2011-2014       2015-2017

 



 
 
 
 

Dernières nouvelles de décembre 2006

(23 décembre)
Sortie du  banzuke pour janvier 2007
 



Maegashira 10-o  Jûmonji
Maegashira 12-e  Toyozakura
Jûryô 5-o   Ryûhô
Jûryô 11-e   Hakuba


Makushita 23-e   Kirinowaka
Makushita 37-o   Kirinoumi


Sandanme 7-e   Kirinishiki


Jonidan 32-e   Maeyama
Jonidan 34-o   Kirizakura
Jonidan 66-e   Yamaryû
Jonidan  73-e   Tosa
Jonidan 89-o   Kirimaru
Jonidan 102-o   Kirimiyama

 
Jonokuchi 1-o   Yûdai
Jonokuchi 22-e   Iwanaga
Jonokuchi 22-o   Kojima
Jonokuchi 34-e   Kanai
  • Ici, le nom de Hakuba apparaît pour la première fois dans la catégorie de jûryô, un événement aussi important pour l'intéressé lui-même que pour la heya toute entière.  Une promotion qui s'est fait attendre.
  • Comme second élément positif, il faut remarquer Jûmonji qui remonte sur le champ dans la catégorie de tête après avoir consacré des efforts surhumains pour remporter son grand prix de jûryô.   Vu ses 54 basho dans cette catégorie, ceci pourrait sembler aller de soi si on oublie qu'il reste fortement handicapé par ses hanches douloureuses.
  • Enfin, il y a une réapparition après près de 10 mois d'absence :  Kanai, qui avait été rayé du classement, s'est rétabli assez pour reprendre à partir du mae-zumô en novembre dernier.
  • Comme autre promotion, on doit aussi signaler l'avancement de Tokodai d'un échelon :   il passe en 2ème catégorie.

  •  
  • Tous ces points vraiment réjouissants sur ce banzuke couvrent d'une certaine mesure les aspects plus décevants, dûs notamment à la sévérité de certaines pénalisations.  Il n'y a qu'à espérer que ces bons résultats puissent contribuer à stimuler les autres en leur rendant confiance.
  • Dernières nouvelles de novembre 2006
    Résultats du basho
     
     
     Toyozakura  maegashira 8-e
    5-10
     
     Jûmonji jûryô 2-o
    13-2
    kachikoshi 
    grand prix de jûryô
     Ryûhô jûryô 5-e
    7-8
     
     Hakuba makushita 2-e
    7-0
     kachikoshi
    grand prix de makushita
     Kirinowaka makushita 17-e
    3-4
     
     Kirinoumi makushita 29-o 3-4
     Kirinishiki sandanme 31-o
    5-2
    kachikoshi 
     Yamaryû jonidan 33-o
    2-5
     
     Tosa jonidan 50-o
    3-4
     
     Kirimaru jonidan 51-o
    1-6
     
     Maeyama jonidan 56-o
    4-3
    kachikoshi 
     Kirizakura jonidan 58-o
    4-3
     kachikoshi
     Kirimiyama jonidan 79-e
    3-4
     
     Yûdai  jonidan 107-o
    3-4
     
     Kojima  jonokuchi 10-e
    1-6
     
     Iwanaga jonokuchi 25-o
    2-5
     

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    13-2 Jûmonji
    7-0   Hakuba
    5-2   Kirinishiki
    4-3   Maeyama   /   Kirizakura

    7-8    Ryûhô
    5-10  Toyozakura
    3-4    Kirinowaka   /   Kirinoumi   /   Tosa   /   Kirimiyama   /   Yûdai
    2-5    Yamaryû   /   Iwanaga
    1-6    Kirimaru   /   Kojima

         La saison est incontestablement marquée par l'exploit des deux grands prix simultanés remportés par Jûmonji (en jûryô) et par Hakuba (en makushita).  Un succès à la fois pour les intéressés eux-mêmes et aussi pour la heya toute entière.
        Dans le concret, ceci aidera Jûmonji a retrouver sa confiance et se traduira par un retour direct dans le makuuchi.  Quant à Hakuba qui avait été malchanceux au basho précédent, il a maintenant en poche sa fameuse qualification en jûryô.   Hakuba sera donc le premier de la jeune génération (issue de la Michinoku-beya d'origine) à connaître la titularisation.
         Par conséquent, la Michinoku-beya comptera donc en janvier pas moins de quatre lutteurs titulaires.  Ce chiffre n'est pas très parlant en soi, mais dans le total des 54 heya existentes actuellement il n'en existe que "trois" à posséder "quatre" titulaires (et seulement une seule à en avoir cinq)!
     
     

    (au 10 novembre)
    Ce basho commence dans deux jours, à Fukuoka.  Pas d'absents en dehors de Hariya et de Kanai rayés du banzuke.
    Le détail des combats et des résultats est mis à jour quotidiennement dans le  tableau à part.

    Comme chaque année, la réception de clôture du basho se tiendra toujours à l'Hôtel See Hawk & Resort, qui se trouve dans la zone de See Hawk's Town de Fukuoka (à proximité du Fukuoka Dôme), à partir de 19 heures, le dimanche 26 novembre.  Droit d'entrée 15000 yen (avec riche buffet et boissons à volonté).
     

    Après le basho

    Après la semaine de repos réglementaire après le basho, la petite communauté refera pour la troisième année de suite un séjour d'une dizaine de jours (début à mi-décembre) dans le département de Miyazaki, village de Shintomichô ( légèrement au nord-ouest de la ville de Miyazaki et à environ 50 km de la ville natale du oyakata).  Il s'agit d'une région où souffle un vent glacial et la perspective n'enchante pas vraiment tout le monde.
     
     

    (début du mois)
    Sortie du  banzuke pour novembre 2006
     



    Maegashira 8-e   Toyozakura
    Jûryô 2-o  Jûmonji
    Jûryô 5-e   Ryûhô

     
    Makushita 2-e   Hakuba
    Makushita 17-e   Kirinowaka
    Makushita 29-o   Kirinoumi


    Sandanme 31-o   Kirinishiki


    Jonidan 33-o   Yamaryû
    Jonidan 50-o   Tosa
    Jonidan 51-o   Kirimaru
    Jonidan  56-o   Maeyama
    Jonidan 58-o   Kirizakura
    Jonidan 79-e   Kirimiyama
    Jonidan 107-o   Yûdai

     
    Jonokuchi 10-e   Kojima
    Jonokuchi 25-o   Iwanaga
    Beaucoup de baisses sur ce classement, certaines plus abruptes qu'on aurait pu le prévoir.
    Du côté des promotions, Toyozakura retrouve une position de tête bien méritée.
    Hakuba gagne un demi-cran, d'ouest en est et reste à sa position la plus élevée.  En dehors de lui, il n'y a que Kirimaru et Yûdai qui ont avancé légèrement.
    Dernières nouvelles de septembre 2006

    (octobre)
    Quelques photos du basho

    Ryûhô dans son premier basho en tant que maegashira


     
     

    Hakuba coiffé du ôichô qui combat en jûryô

     
     

    Yamaryû

    Kirizakura


     

    Maeyama dont c'est maintenant le 3ème basho


     
     
















    (au 26 septembre)
    Résultats du basho
     
     
     Jûmonji maegashira 11-o
    4-11
     
     Ryûhô maegashira 16-e
    4-11
     
     Toyozakura jûryô 3-e
    11-4
     kachikoshi
    + ex aequo pour le grand prix de jûryô
     Hakuba makushita 2-o
    4-3
     kachikoshi
     Kirinowaka makushita 5-o
    2-5
     
     Kirinoumi makushita 40-o 5-2 kachikoshi
     Kirinishiki sandanme 17-e
    3-4
     
     Yamaryû jonidan 12-e
    3-4
     
     Tosa jonidan 16-o
    2-5
     
     Kirizakura jonidan 18-e
    1-6
     
     Maeyama jonidan 28-o
    2-5
     
     Kirimiyama jonidan 60-e
    3-4
     
     Kirimaru jonidan 79-e
    4-3
     kachikoshi
     Kojima jonidan 118-e
    2-5
     
     Yûdai  jonokuchi 20-o
    4-3
     kachikoshi
     Iwanaga jonokuchi 24-e
    2-5
     

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    11-4 Toyozakura
    5-2   Kirinoumi
    4-3   Hakuba   /   Kirimaru   /   Yûdai

    3-4    Kirinishiki   /   Yamaryû   /   Kirimiyama
    4-11 Jûmonji   /   Ryûhô
    2-5    Kirinowaka   /   Tosa   /   Maeyama   /   Kojima   /   Iwanaga
    1-6    Kirizakura

         Ici, il ne faudrait remarquer que l'excellente performance de Toyozakura, qui s'est trouvé ex aequo dans la course au grand-prix de jûryô (la troisième fois de sa carrière en 4 ans),  bien qu'il soit finalement éliminé dans le combat décisif contre son opposant Takanowaka.
         En dehors ce cela, le basho a été pénible car une majorité de gens est blessés au point de parvenir à peine à marcher pour certains.  Parmi eux, un des plus atteints est Jûmonji, blessé aussi bien aux hanches qu'au coude.
         Le nombre de kachikoshi est donc bien étriqué cette fois.  Cependant, on devrait malgré tout tenir compte d'un point positif : on peut estimer qu'ils ont tous fait preuve en général d'un sumô de qualité, en évitant toutes les techniques de recul trop courantes qui mènent facilement à la victoire.
     
     

    (au 14 septembre)
    Ce basho qui a commencé il y a quatre jour s'annonce pénible :  chacun sans exception est affecté d'une blessure quelque part, à la différence que certains sont touchés plus sévèrement que d'autres (parmi les plus critiques, Jûmonji par exemple est pratiquement réduit à l'immobilité par une douleur aux hanches et au coude, Hakuba ne parvient plus à redresser son cou et Kirimiyama se traîne avec une entorse au pied).
    Le détail des combats et des résultats est mis à jour quotidiennement dans le  tableau à part.
     
     

    Dernières nouvelles d'août 2006

    (au 28 août)
    Sortie du  banzuke pour septembre 2006
     


    Maegashira 11-o   Jûmonji
    Maegashira 16-e   Ryûhô
    Jûryô 3-e   Toyozakura

     
    Makushita 2-o   Hakuba
    Makushita 5-o   Kirinowaka
    Makushita 41-o   Kirinoumi


    Sandanme 17-e   Kirinishiki


    Jonidan 12-e   Yamaryû
    Jonidan 16-o   Tosa
    Jonidan 18-e   Kirizakura
    Jonidan  28-o   Maeyama
    Jonidan 60-e   Kirimiyama
    Jonidan 79-e   Kirimaru
    Jonidan 118-e   Kojima

     
    Jonokuchi 20-o   Yûdai
    Jonokuchi 24-e   Iwanaga
    L'événement du jour est l'admission de Ryûhô dans le grade des champions du maku-uchi.
    Sur une échelle plus modeste, mais tout en haut du makushita, Hakuba revient en première position devant Kirinowaka (lequel recule momentanément), avec des chances de percer cette fois.
    A leur position la plus élevée il y a aussi Maeyama (qui marque une montée fulgurente de près de 80 crans) et Kojima (qui passe dans le grade supérieur).


    Dernières nouvelles de juillet 2006

    (fin juillet)
    Résultats du basho
     
     
     Jûmonji maegashira 13-e
    8-7
    kachikoshi
     Toyozakura maegashira 14-o
    5-10
     
     Ryûhô jûryô 1-e
    8-7
     kachikoshi
     Kirinowaka makushita 2-e
    3-4
     
     Hakuba makushita 6-o
    5-2
     kachikoshi
     Kirinoumi makushita 50-o 4-3 kachikoshi
     Kirinishiki sandanme 71-o
    6-1
     kachikoshi
     Yamaryû sandanme 76-e
    1-6
     
     Kirimiyama jonidan 37-o
    3-4
     
     Kirimaru jonidan 52-e
    3-4
     
     Tosa jonidan 56-o
    5-2
     kachikoshi
     Kirizakura jonidan 58-o
    5-2
     kachikoshi
     Maeyama jonidan 108-e
    6-1
     kachikoshi
     Yûdai jonokuchi 7-o
    2-5
     
     Iwanaga jonokuchi 23-o
    3-4
     
     Kojima jonokuchi 26-e
    4-3
    kachikoshi

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    6-1   Kirinishiki   /   Maeyama
    5-2   Hakuba   /   Tosa   /   Kirizakura
    8-7   Jûmonji   /   Ryûhô
    4-3    Kirinoumi   /   Kojima

    3-4    Kirinowaka   /   Kirimiyama   /   Kirimaru   /   Iwanaga
    5-10  Toyozakura
    2-5    Yûdai
    1-6    Yamaryû

         Une majorité de kachikoshi, dont certains comme Kirinishiki et Maeyama avec un excellent résultat.  Un autre événement marquant est le kachikoshi de Ryûhô, ce qui lui assure la promotion en makuuchi au prochain basho.
         Il y a aussi ceux qui n'ont pas réussi à aboutir jusqu'au kachikoshi, mais qui ont livré quelques combats remarquables.  La tendance générale est donc à l'optimisme, ce qui transparaissait d'ailleurs dans l'entousiasme de la party de clôture aussi bien du côté des intéressés eux-même que de l'assemblée.
     

    Après le basho
    La heya se divisera en trois groupes.  Ceux qui retourneront de suite à Tôkyô pour s'occuper des écoliers en séjour dans la heya à partir du 26 juillet (wanpaku-zumô), groupe dirigé par Nishikijima oyakata;  il y a aussi ceux qui prendront part à la tournée générale à Hokkaidô --  les trois sekitori et leurs tsukebito -- et s'envoleront directement de Nagoya à la fin de la semaine de congé, après avoir remis leurs locaux en ordre.  Ceux qui restent retourneront séjourner pour la troisième année de suite dans la montagne sur le plateau de Hirugano (Hirugano-kôgen;  nord-ouest de la préfecture de Gifu) entre la fin juillet et le 10 août, retour à Tôkyô prévue pour le 11 août.
    Nishikijima oyakata, quant à lui, dès que ses obligations à Tôkyô prendront fin, doit se mettre en route pour Kyûshû pour les préparatifs du basho de novembre.
     
     

    (au 7 juillet)
    Le basho commence à Nagoya le 9 juillet.
    Le détail des combats et des résultats sera mis à jour quotidiennement dans le  tableau à part.
     
     

    Dernières nouvelles de juin 2006

    Parution du  banzuke pour juillet 2006
     



    Maegashira 13-e   Jûmonji
    Maegashira 14-o   Toyozakura
    Jûryô 1-e   Ryûhô

     
    Makushita 2-e   Kirinowaka
    Makushita 6-o   Hakuba
    Makushita 50-o   Kirinoumi


    Sandanme 71-o   Kirinishiki
    Sandanme 76-e   Yamaryû

     
    Jonidan 37-o   Kirimiyama
    Jonidan 52-e   Kirimaru
    Jonidan  56-o   Tosa
    Jonidan 58-o   Kirizakura
    Jonidan 108-e   Maeyama
     
    Jonokuchi 7-o   Yûdai
    Jonokuchi 23-o   Iwanaga
    Jonokuchi 26-e   Kojima


    Gyôji grade jonokuchi   Shikimori Kôsuke
    Ici, Toyozakura remonte dans le maku-uchi et Ryûhô retrouve sa première place tout en haut de jûryô.  Kirinowaka quant à lui ne monte que d'un seul cran, mais en makushita 2-est est pratiquement au sommet du makushita.
    Il y a aussi Kirimaru, Maeyama et Kojima qui sont à leur position la plus élevée.
    Le nouveau gyôji, Shikimori Kôsuke, apparaît pour la première fois sur le banzuke.
    En revanche, Hariya et Kanai, absents au basho de mars et de mai sont toujours rayés du classement et risquent de le rester pour l'instant car ils ne semblent pas pouvoir se présenter en juillet pour recommencer le maezumô.
    Dernières nouvelles de mai 2006
    (fin mai)
    La heya se dote d'un arbitre

    Sous le nom de Shikimori Kôsuke (vrai nom Hashimoto Ryôsuke), il a fait ses premiers pas en mai 2006 et est classé en première position de sa promotion.
     

    Résultats du basho
     
     
     Jûmonji maegashira 16-o
    8-7
    kachikoshi
     Toyozakura jûryô 3-o
    10-5
     kachikoshi
    grand prix jûryô
     Ryûhô jûryô 5-o
    9-6
     kachikoshi
     Hakuba makushita 2-o
    3-4
     
     Kirinowaka makushita 3-e
    4-3
     kachikoshi
     Kirinoumi makushita 41-e 3-4
     Kirinishiki sandanme 39-e
    1-6
     
     Yamaryû sandanme 95-o
    4-3
    kachikoshi 
     Kirizakura jonidan 15-e
    1-6
     
     Kirimiyama jonidan 64-o
    4-3
    kachikoshi
     Kirimaru jonidan 80-o
    4-3
     kachikoshi
     Tosa jonidan 85-e
    4-3
     kachikoshi
     Yûdai jonidan 129-o
    3-4
     
     Iwanaga jonokuchi 7-e
    2-5
     
     Maeyama jonokuchi 15-o
    4-3
     kachikoshi
     Kojima jonokuchi 37-e
    3-4

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    10-5  Toyozakura
    9-6    Ryûhô
    8-7    Jûmonji
    4-3    Kirinowaka   /   Yamaryû   /   Kirimiyama   /   Kirimaru   /   Tosa   /   Maeyama

    3-4    Kirinoumi   /   Yûdai   /   Kojima
    2-5    Iwanaga
    1-6    Kirinishiki    /   Kirizakura

    En dehors du fait que plus de la moitié a eu le kachikoshi, il faut signaler le grand prix de jûryô remporté par Toyozakura.
     

    (au 5 mai)
    Le basho commence le 7 mai à Tôkyô.
    Le détail des combats et des résultats sera mis à jour quotidiennement dans le  tableau à part.
     
     

    Dernières nouvelles d'avril 2006

    Aperçu du Jour 4 du basho
     

    Jûmonji qui bat Takamisakari par shitatenage

    Toyozakura en concentration avant le combat

    Ryûhô en plein shikiri

    Kirimiyama qui résiste aux coups de son adversaire et parvient en fin de compte à le vaincre par oshidashi
















    Parution du  banzuke pour mai 2006
     



    Maegashira 16-o   Jûmonji
    Jûryô 3-o   Toyozakura
    Jûryô 5-o   Ryûhô

     
    Makushita 2-o   Hakuba
    Makushita 3-e   Kirinowaka
    Makushita 41-e   Kirinoumi


    Sandanme 39-e   Kirinishiki
    Sandanme 95-o   Yamaryû

     
    Jonidan 15-e   Kirizakura
    Jonidan 64-o   Kirimiyama
    Jonidan  80-o   Kirimaru
    Jonidan 85-e   Tosa
    Jonidan 129-o   Yûdai
     
    Jonokuchi 7-e   Iwanaga
    Jonokuchi 15-o   Maeyama
    Jonokuchi 37-e   Kojima
    Ici, Hakuba dépasse de nouveau Kirinowaka d'un demi-cran, tous deux se situant dans les tout premiers rangs du makushita, prêts pour la promotion décisive.
    Curieusement, Iwanaga se situe lui-aussi à sa position la plus élevée.
    Deux nouveaux venus qui apparaissent pour la première fois :  Maeyama et Kojima.  En revanche, Hariya et Kanai, absents au basho de mars, ont été rayés du classement.
    Représentation annuelle au sanctuaire de Yasukuni  (7 avril)

    Kirinishiki attentif

    Kirinishiki (à droite) agripant le mawashi de l'adversaire par un solide uwate

    Kirinowaka se préparant au combat

    Kirinowaka participant au choeur des sumô-jinku


     

    Ryûhô détendu durant le dohyô-iri

    Toyozakura devançant son frère sur le chemin du retour

    Michinoku en dernier dans la procession


     
     

    Dernières nouvelles de mars 2006

    (fin mars)
    Résultats du basho
     
     
     Jûmonji maegashira 9-e
    4-11
     
     Toyozakura maegashira 14-e
    4-11
     
     Ryûhô jûryô 1-e
    5-10
     
     Kirinowaka makushita 6-o
    5-2
     kachikoshi
     Hakuba makushita 9-o
    6-1
     kachikoshi
     Kirinoumi makushita 17-o 1-5-1 abs
     Kirinishiki sandanme 3-o
    1-6
     
     Yamaryû sandanme 61-e
    1-6
     
     Tosa jonidan 14-e
    absent
     
     Kirizakura jonidan 36-o
    4-3
    kachikoshi
     Kirimiyama jonidan 41-e
    3-4
     
     Kirimaru jonidan 60-e
    3-4
     
     Hariya jonokuchi 9-o
    absent
     
     Yûdai jonokuchi 14-e
    3-4
     
     Kanai jonokuchi 24-o
    absent
     
     Iwanaga jonokuchi 27-e
    2-5

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    6-1    Hakuba
    5-2    Kirinowaka
    4-3    Kirizakura

    3-4    Kirimiyama   /   Kirimaru   /   Yûdai
    5-10   Ryûhô
    4-11   Jûmonji   /   Toyozakura
    2-5    Iwanaga
    1-6    Kirinishiki    /   Yamaryû
    1-5-1  Kirinoumi

    Ce n'est pas brillant.  Il n'y guère que Hakuba et Kirinowaka qui ont sauvé la situation avec leur constance remarquable à ce niveau élevé.
     
     

    (7 mars)
    Avant le basho
    La période de séjour à Osaka est l'une des plus chargées de l'année en raison des nombreux supporters que compte cette région.
    Le basho commence le 12.

  • Trois absents prévus pour le début du basho :  Tosa (genoux), Hariya (malade et blessé) et Kanai (malade).
  • Deux nouvelles recrues sont annoncées pour le maezumô : l'un s'appelle Kojima (15 ans) et l'autre Maeyama (17 ans).  Ils semblent nettement plus motivés que leurs prédécesseurs de l'année dernière.
  • Le détail des combats sera mis à jour quotidiennement dans le tableau à partir du 7 mars.
  • Michinoku n'a pas d'agenda à la télé pour ce basho.
  • Comme par le passé, la party de clôture du basho se déroulera au Faces Gekkaden (Osaka, Tennôji-ku, Tennôji-machi) à 18 heures 30.

  •  L'admission est de 15000 yen, donnant droit au traditionnel buffet gastronomique et aux diverses attractions.
     
     

    Dernières nouvelles de février 2006

    Parution du nouveau banzuke pour mars 2006
     
     



    Maegashira 9-e   Jûmonji
    Maegashira 14-e   Toyozakura
    Jûryô 1-e    Ryûhô

     
    Makushita 6-o   Kirinowaka
    Makushita 9-o   Hakuba
    Makushita 17-o   Kirinoumi


    Sandanme 3-o   Kirinishiki
    Sandanme 61-e   Yamaryû

     
    Jonidan 14-e   Tosa
    Jonidan 36-o   Kirizakura
    Jonidan  41-e   Kirimiyama
    Jonidan 60-e   Kirimaru

     
    Jonokuchi 9-o    Hariya
    Jonokuchi 14-e  Yûdai
    Jonokuchi 24-e   Kanai
    Jonokuchi 27-e   Iwanaga
    Des promotions réjouissantes :  pas moins de six dans leur position la plus élevée.  Ryûhô est maintenant tout en haut de sa catégorie.  On pourrait en dire de même pour Kirinowaka et Hakuba, et un peu plus bas pour Kirinishiki.  Le basho de mars sera décisif.


    Dernières nouvelles de janvier 2006

    (fin janvier)
    Résultats du basho
     
     
     Jûmonji maegashira 8-e
    7-8
     
     Toyozakura maegashira 12-o
    7-8
     
     Ryûhô jûryô 8-e
    11-4
     kachikoshi
     Kirinowaka makushita 15-e
    5-2
     kachikoshi
     Hakuba makushita 24-o
    6-1
     kachikoshi
     Kirinoumi makushita 40-e 6-1 kachikoshi
     Kirinishiki sandanme 17-e
    4-3
     kachikoshi
     Yamaryû sandanme 47-e
    3-4
     
     Kirizakura sandanme 98-e
    1-6
     
     Kirimiyama jonidan 22-o
    3-4
     
     Tosa jonidan 54-e
    5-2
    kachikoshi
     Kirimaru jonidan 110-o
    5-2
    kachikoshi
     Yûdai jonidan 112-o
    1-6
     
     Hariya jonidan 113-e
    2-5
     
     Iwanaga jonokuchi 28-e
    1-6
     
     Kanai jonokuchi 30-e
    2-5

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    11-4  Ryûhô
    6-1    Hakuba   /   Kirinoumi
    5-2    Kirinowaka   /   Tosa   /   Kirimaru
    4-3    Kirinishiki

    7-8    Jûmonji   /   Toyozakura
    3-4    Yamaryû   /   Kirimiyama
    2-5    Hariya   /   Kanai
    1-6    Kirizakura   /   Yûdai   /   Iwanaga

    Ryûhô et Kirinowaka se sont particulièrement distingués durant ce basho, en restant pratiquement en tête de leur catégorie jusqu'au dernier jour.  Hakuba et Kirinoumi quant à eux ont participé aux éliminatoires pour la  sélection du grand prix du makushita.
     
     

    (au 6 janvier)
    Le basho commence le 8 janvier à Tôkyô.
    Le détail des combats et des résultats sera mis à jour quotidiennement dans le  tableau à part.
     



     
     


    Dernières nouvelles de décembre 2005

    Parution du nouveau banzuke pour janvier 2006
     
     


    Maegashira 8-e   Jûmonji
    Maegashira 12-o   Toyozakura
    Jûryô 8-e    Ryûhô

     
    Makushita 15-e   Kirinowaka
    Makushita 24-o   Hakuba
    Makushita 40-e   Kirinoumi


    Sandanme 17-e   Kirinishiki
    Sandanme 47-e   Yamaryû
    Sandanme 98-e   Kirizakura 

     
    Jonidan 22-o   Kirimiyama
    Jonidan  54-e   Tosa
    Jonidan 110-o   Kirimaru
    Jonidan 112-o   Yûdai
    Jonidan 113-e   Hariya

     
    Jonokuchi 28-e   Iwanaga
    Jonokuchi 30-e   Kanai
    Une belle progression :  à leur rang le plus élevé figurent Ryûhô (jûryô 8-est), Kirinishiki (sandanme 17-est), Kirizakura (monté en sandanme !), Yûdai (jonidan 112-ouest), Hariya (jonidan 113-est) et même Iwanaga (jonokuchi 28-est).

    *           *           *

    L'association japonaise du sumô, célébrant son 80e anniversaire a organisé une journée exceptionnelle réservée au public le 18 décembre.
     Des manifestations très variées se sont déroulées et les parties jusqu'ici interdites au public ont été ouvertes.
    Ci-dessous, quelques prises de Toyozakura dans la shitakubeya (loge de préparation) se faisant coiffer sous le regard des spectateurs.

    Les ustensils du coiffeur : cinq peignes différents, les liens pour nouer les cheveux (en haut dans la boîte), pince coupante,
    la cire parfumée à l'huile de camélia (boîte ronde rose ouverte sur la gauche)

     
     

    Durant cette journée, une fois les exercices sur le dohyô terminés,
    le dohyô est escamoté dans ses fondations au sous-sol,
    pour être recouvert ensuite par une plate-forme coulissante (pour la suite des représentations)
    - le public n'a jamais l'occasion d'assister à cette opération


    Dernières nouvelles de novembre 2005

    Résultats du basho
     
     
     Jûmonji maegashira 17-e
    9-6
     kachikoshi
     Toyozakura jûryô 1-o
    10-5
     kachikoshi
     Ryûhô jûryô 13-o
    8-7
     kachikoshi
     Kirinowaka makushita 25-o
    5-2
     kachikoshi
     Kirinoumi makushita 50-o
    4-3
     kachikoshi
     Hakuba makushita 53-o 6-1 kachikoshi
     Kirinishiki sandanme 43-o
    5-2
     kachikoshi
     Yamaryû sandanme 61-e
    4-3
      kachikoshi
     Tosa jonidan 20-o
    2-5
     
     Kirimiyama jonidan 64-o
    5-2
    kachikoshi
     Kirizakura jonidan 68-e
    6-1
     kachikoshi
     Kirimaru jonidan 87-e
    3-4
     
     Yûdai jonokuchi 19-o
    4-3
    kachikoshi
     Hariya jonokuchi 20-o
    4-3
    kachikoshi
     Kanai jonokuchi 24-e
    1-6
     
     Iwanaga jonokuchi 30-o
    2-5

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    6-1    Hakuba   /   Kirizakura
    10-5  Toyozakura
    5-2    Kirinowaka   /   Kirinishiki   /   Kirimiyama
    9-6    Jûmonji
    8-7    Ryûhô
    4-3    Kirinoumi   /  Yamaryû   /   Yûdai   /   Hariya

    3-4    Kirimaru
    2-5    Tosa   /   Iwanaga
    1-6    Kanai

    Un basho remarquable pour le nombre de kachikoshi !!!
     
     
     

    (au 12 novembre)
    Au début du basho

    Le temps s'est beaucoup rafraichi à Fukuoka en ce début de basho, rendant la vie plus pénible en tenue dénudée.  Dans le groupe chacun souffre plus ou moins d'une douleur quelque part, mais le plus mal en point reste Tosa qui est visiblement très handicapé par ses genoux.  Néanmoins tout le monde est bien déterminé à figurer présent au basho.

  • Les résultats du basho seront présentés chaque jour dans le tableau à part.

  • Il n'y aura pas de commentaire à la télé ni pour Michinoku ni pour Nishikijima, qui sont tous deux trop pris par d'autres charges en ce moment.
     

    Party de clôture du basho

    La réception de fin de basho aura toujours lieu à l'Hôtel See Hawk & Resort, qui se trouve dans la zone de See Hawk's Town de Fukuoka (à proximité du Fukuoka Dôme), à partir de 19 heures, le dimanche 27 novembre.  Le droit d'entrée est de 15000 yen (donnant droit notamment à un riche buffet et boissons à volonté).  Une bonne occasion à ne pas manquer si on se trouve dans la région.

    Après le basho

    Après la semaine de repos réglementaire après le basho, la petite communauté fera de nouveau un séjour d'une dizaine de jours (du 3 au 12 décembre) dans le département de Miyazaki, village de Shintomichô (à environ 50 km de la ville natale du oyakata, légèrement au nord-ouest de la ville de Miyazaki).  Le retour à Tokyo est prévu autour du 14 décembre.
     
     

    Dernières nouvelles d'octobre 2005

    Parution du nouveau banzuke pour novembre à Kyûshû
     
     



    Maegashira 17-e   Jûmonji
    Jûryô 1-o   Toyozakura
    Jûryô 13-o    Ryûhô

     
    Makushita 25-o   Kirinowaka
    Makushita 50-o   Kirinoumi
    Makushita 53-o   Hakuba


    Sandanme 43-o   Kirinishiki
    Sandanme 61-e   Yamaryû

     
    Jonidan 20-o   Tosa
    Jonidan 64-o   Kirimiyama
    Jonidan  68-e   Kirizakura
    Jonidan 87-e   Kirimaru

     
    Jonokuchi 19-o   Yûdai
    Jonokuchi 20-o   Hariya
    Jonokuchi 24-e   Kanai
    Jonokuchi 30-o   Iwanaga
    Rien de bien remarquable sur ce banzuke.  Il n'y a que les deux derniers venus qui soient à leur rang le plus élevé.  Toyozakura n'a pas eu de chance et  a été rétrogradé en jûryô. Jûmonji et Ryûhô se sont heureusement maintenus.  Kirinowaka et Kirinishiki sont en train de remonter la pente.


    Dernières nouvelles de septembre 2005

    Résultats du basho
     
     
     Toyozakura maegashira 11-o
    4-11
     
     Jûmonji maegashita 14-e
    6-9
     
     Ryûhô jûryô 13-e
    7-8
     
     Kirinowaka makushita 32-o
    4-3
     kachikoshi
     Kirinoumi makushita 35-o
    2-5
     
     Hakuba makushita 46-o 3-4
     Kirinishiki sandanme 75-e
    5-2
     kachikoshi
     Yamaryû sandanme 79-e
    4-3
      kachikoshi
     Tosa sandanme 86-o
    1-6
     
     Kirizakura jonidan 38-e
    2-5

     Kirimiyama jonidan 44-o
    3-4
     
     Kirimaru jonidan 114-e
    4-3
     kachikoshi
     Yûdai jonidan 129-o
    1-6

     Hariya jonokuchi 32-o
    3-4

     Iwanaga jonokuchi 36-e
    1-6
     
     Kanai jonokuchi 42-o
    3-4

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    5-2    Kirinishiki
    4-3    Kirinowaka  /  Yamaryû  /  Kirimaru

    7-8    Ryûhô
    6-9    Jûmonji
    3-4    Hakuba  /  Kirimiyama  /  Hariya  /  Kanai
    4-11  Toyozakura
    2-5    Kirinoumi   /  Kirizakura
    1-6    Tosa   /   Yûdai   /  Iwanaga
     
     
     

    (au 19/26-9)
    Quelques photos du basho

    Le nouveau venu, Kanai qui dégage une dignité insolite sur le dohyô

     

    Hakuba qui souffre encore de la nuque


     
     
     

    Tosa qui semble toujours affecté par sa blessure au genou
    -- il a toutes les peines du monde pour s'accroupir

     


     
     

    Ryûhô qui revient en jûryô ce basho,
    mais qui est lui aussi handicapé du genou

     
     


     
     

    Certaines photos s'agrandissent : cliquer dessus.
     

    Le basho de septembre commence demain 11 septembre à Tôkyô.
    Le détail des combats et des résultats  sera mis à jour chaque jour dans le  tableau à part.
     
     

    Dernières nouvelles d'août 2005

    Parution du nouveau banzuke pour septembre
     
     



    Maegashira 11-o   Toyozakura
    Maegashira 14-e   Jûmonji
    Jûryô 13-e    Ryûhô

     
    Makushita 32-o   Kirinowaka
    Makushita 35-o   Kirinoumi
    Makushita 46-o   Hakuba


    Sandanme 75-e   Kirinishiki
    Sandanme 79-e   Yamaryû
    Sandanme 86-o    Tosa

     
    Jonidan 38-e   Kirizakura
    Jonidan  44-o   Kirimiyama
    Jonidan 114-e   Kirimaru
    Jonidan 129-o    Yûdai 

     
    Jonokuchi 32-o   Hariya
    Jonokuchi 36-e   Iwanaga
    Jonokuchi 42-o   Kanai
    Ici,  personne en dehors des trois nouveaux n'est à son rang le plus élevé.  Par contre, Ryûhô a retrouvé son grade de jûryô.
    Tenshin, rayé du banzuke depuis la saison précédente a démissionné.


    Dernières nouvelles de juillet 2005

    Résultats du basho
     
     
     Jûmonji  maegashira 10-o
    5-10
     
     Toyozakura maegashita 16-o
    9-6
     kachikoshi
     Ryûhô makushita 5-e
    5-2
     kachikoshi
     Kirinowaka makushita 25-o
    3-4
     
     Hakuba makushita 35-o
    3-4
     
     Kirinoumi makushita 43-e 4-3 kachikoshi
     Kirinishiki sandanme 55-o
    3-4
     
     Yamaryû sandanme 96-e
    4-3
      kachikoshi
     Tosa jonidan 5-o
    4-3
     kachikoshi
     Kirizakura jonidan 13-o
    3-4

     Kirimiyama jonidan 23-o
    3-4
     
     Kirimaru jonidan 84-e
    2-5
     
     Hariya jonokuchi  18-o
    1-0-6abs

     Yûdai jonokuchi 36-o
    4-3
    kachikoshi
     Iwanaga jonokuchi 48-e
    2-5

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    5-2    Ryûhô
    9-6    Toyozakura
    4-3    Kirinoumi  /  Yamaryû  /  Tosa  /  Yûdai

    3-4    Kirinowaka  /  Hakuba  /  Kirinishiki  /  Kirizakura   /  Kirimiyama
    5-10  Jûmonji
    2-5    Kirimaru   /   Iwanaga
    1-0-6    Hariya
     
     
     
     
     

    (9 juillet/11 juillet)
    Le basho de juillet à Nagoya commence demain 10 juillet.
    Le détail des combats et des résultats  figure dans le  tableau à part.
    Comme bonne nouvelle, on peut signaler l'arrivée d'un nouveau venu, Kanai Takeshi, qui commencera son mae-zumô au 3e jour du basho.  En revanche, le départ de Tenshin sera rendu officiel à la fin du basho.
    Comme absent, il y aura Hariya, qui vient de tomber malade.

    Calendrier
    Commentaire de Nishikijima oyakata à la télé :
    22 juillet (jour 13) sur NHK (chaînes Highvision et Satellite), pour les makushita et inférieurs
    (à partir de 13 heures)
     

    Party de clôture du basho (18 juillet)
    La réception de clôture du basho se tiendra comme d'habitude à l'hôtel APA (anciennement Fuji-Park) à partir de 18h30, le dimanche 24 juillet. Venez nombreux!

    Après le basho
    Cette année encore, après le basho, la communauté retournera séjourner sur le plateau de Hirugano (Hirugano-kôgen;  nord-ouest de la préfecture de Gifu) entre le 30 juillet et le 10 août.
     
     

    Dernières nouvelles de juin 2005

    (27 juin)
    Parution du nouveau banzuke pour juillet
     
     



    Maegashira 10-o   Jûmonji
    Maegashira 16-o   Toyozakura


    Makushita  5-o   Ryûhô
    Makushita 25-o   Kirinowaka
    Makushita 35-o   Hakuba
    Makushita 43-e   Kirinoumi


    Sandanme 55-o   Kirinishiki
    Sandanme 96-e   Yamaryû

     
    Jonidan   5-o   Tosa
    Jonidan 13-o   Kirizakura
    Jonidan  23-o   Kirimiyama
    Jonidan 84-e   Kirimaru

     
    Jonokuchi 18-o   Hariya
    Jonokuchi 36-o   Yûdai
    Jonokuchi 48-e   Iwanaga
    Ici, malheureusement, personne n'est à son rang le plus élevé.
    Tenshin, après ses deux  basho d'absence, a été rayé du banzuke.
    Dans les revues spécialisées ce mois

    Revue Oozumô  :

    Interview de Fukunosato, contant ses jeunes années où il rêvait de devenir joueur professionnel de base-ball.
    Revue Sumô  :
  • Faire-part du mariage de Tokodai avec Hashimoto Airi (31 ans), avec petite photo
  • Ouverture du nouveau restaurant de yakiniku (viande grillée) de Michinoku :

  • Gengis Khan Kirishima à côté de la gare de Kanda à Tôkyô
    Immeuble Aobana RDC (1 mn à pied de la gare JR et 1 mn à pied de la ligne de métro Ginza)
    Heures d'ouverture 17 h - 24 h (samedi, dimanche et jours fériés : 16 h - 23h)
    Tel. 03-5296-7772  Fax 03-5296-7778 (site japonais)
  • Michinoku Kazuhiro :  "Ma façon d'utiliser le mobile" (article avec photo)
  • Dernières nouvelles de mai 2005

    (24 mai)
    Résultats du basho
     
     
     Jûmonji  maegashira 7-o
    6-9
     
     Toyozakura maegashita 10-o
    4-11
     
     Kirinowaka makushita 14-o
    2-5
     
     Ryûhô makushita 15-e
    5-2
    kachikoshi
     Hakuba makushita 29-e
    3-4
     
     Kirinoumi makushita 34-e 3-4
     Kirinishiki sandanme 71-o
    4-3
     kachikoshi
     Yamaryû sandanme 83-e
    3-4
     
     Tosa sandanme 87-o
    3-4
     
     Kirimiyama jonidan 4-o
    3-4

     Kirizakura jonidan 35-e
    4-3
    kachikoshi
     Kirimaru jonidan 110-o
    4-3
    kachikoshi
     Hariya jonidan 130-e
    1-6

     Tenshin jonokuchi 8-e
    absent

     Yûdai jonokuchi 36-e
    1-6

     Iwanaga jonokuchi 46-o
    0-7

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    5-2    Ryûhô
    4-3    Kirinishiki  /  Kirizakura  /  Kirimaru

    6-9    Jûmonji
    3-4    Hakuba  /  Kirinoumi  /  Yamaryû  /  Tosa  /  Kirimiyama
    4-11  Toyozakura
    2-5    Kirinowaka
    1-6    Hariya  /  Yûdai
    0-7    Iwanaga

    Quelques photos du basho de mai - jour 4 (11 mai)

    Toyozakura à sa 4ème perte

    Ryûhô qui est tsukebito de Toyozakura

    Hakuba


     

    jour 12 (19 mai)

    Kirizakura qui expulse son gros adversaire par oshidashi
    (dans le fond derrière lui, Fukunosato vigilant)

    (cliquer pour agrandir

    (7 mai)
    Le basho de mai (Tokyo) commence demain 8 mai.
    Le détail des combats et des résultats  figure dans le  tableau à part.
     
     

    Dernières nouvelles d'avril 2005

    (25 avril)
    Parution du nouveau banzuke pour mai
     



    Maegashira 7-e   Jûmonji
    Maegashira 10-o   Toyozakura


    Makushita 14-o   Kirinowaka
    Makushita 15-e   Ryûhô
    Makushita 29-e   Hakuba
    Makushita 34-e   Kirinoumi


    Sandanme 71-o   Kirinishiki
    Sandanme 83-e   Yamaryû
    Sandanme 87-o   Tosa


    Jonidan 4-o   Kirimiyama
    Jonidan 35-e   Kirizakura
    Jonidan 110-o   Kirimaru
    Jonidan 130-e   Hariya


    Jonokuchi 8-e   Tenshin
    Jonokuchi 36-e   Yûdai
    Jonokuchi 46   Iwanaga
    Ici, Kirinowaka et Kirimiyama occupent leur niveau le plus élevé.
    Yûdai et Iwanaga figurent pour la première fois.
    A la télé en avril

    TANGO'S DINNING :

    Présentation du nouveau restaurant ouvert par Hoshitango
    Spécialités : galettes de viande à la façon de sa mère argentine, boulettes de viande géantes et chanko bouillon maigre au sel.   Se situe dans le quartier de Ningyô-chô.
    (TV Tokyo)
    Il a même ouvert un site internet.  Pour ceux qui lisent le japonais :
    http://www.siddique.co.jp/tango/index.html


    Représentation annuelle au sanctuaire de Yasukuni
    (15 avril)
     
     


     
     


     
     
     
     
     

    Dernières nouvelles de mars 2005

    Dans la presse du mois de mars

    Revue Oozumô :  Témoignage d'une okamisan
                Kirishima  --  L'appui inestimable de sa femme

       (entre autres, souvenirs des séances de musculation suivies à deux et vicissitudes d'une vie axée     entièrement sur le sumô)


    (31 mars)
    Résultats du basho
     
     
     Jûmonji  maegashira 7-e
    7-8
     
     Toyozakura maegashita 11-o
    8-7
    kachikoshi
     Ryûhô makushita 10-e
    3-4
     
     Kirinowaka makushita 20-o
    4-3
    kachikoshi
     Kirinoumi makushita 26-e
    3-4
     
     Hakuba makushita 40-e 5-2 kachikoshi
     Yamaryû sandanme 55-e
    2-5
     
      Tosa sandanme 64-e
    2-5
     
     Kirinishiki sandanme 91-e
    4-3
    kachikoshi
     Kirizakura jonidan 14-e
    3-4

     Kirimiyama jonidan 40-e
    5-2
    kachikoshi
     Tenshin jonidan 78-o
    absent

     Kirimaru jonidan 103-e
    3-4

     Hariya jonokuchi 24-o
    3-4

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    5-2    Hakuba  /  Kirimiyama
    8-7    Toyozakura
    4-3    Kirinowaka  /  Kirinishiki

    7-8    Jûmonji
    3-4    Ryûhô  /  Kirinoumi  /  Kirizakura  /  Kirimaru  /  Hariya
    2-5    Yamaryû  /  Tosa
     
     

    (16 mars)
    Pour Nishikijima oyakata, commentaire à la télé le :
    20 mars (jour 8) sur NHK (chaînes Highvision et Satellite), pour les makushita et inférieurs
    (à partir de 13 heures)

    (11 /13 mars)
    Le basho d'Osaka commence le 13.

  • Il n'y a pas de blessé sérieux dans la heya, mais beaucoup sont grippés ou enrhumés (vu le vent glacial qui souffle dans la ville, ce n'est pas étonnant).  Michinoku est de loin le seul qui soit vraiment en forme.
  •  Il n'y aura qu'un seul absent : Tenshin.
  • Deux nouvelles recrues vont faire leurs premiers pas dans le maezumô à Osaka : l'un s'appelle Iwanaga Kazuma et l'autre Yamasaki Yûdai (shikona : Yûdai).  Ils sont tous deux originaires du département de Miyagi et ont 15 ans.
  • Le tableau en présente les résultats (mis à jour quotidiennement).
  • Michinoku n'a pas d'agenda à la télé ni à la radio ce basho.
  • La party de clôture du basho se déroulera au Faces Gekkaden (Osaka, Tennôji-ku, Tennôji-machi) à 18:30.

  •  L'admission est de 15000 yen, donnant droit au traditionnel buffet gastronomique et aux diverses attractions.
     
     

    Dernières nouvelles de février 2005

    Dans la presse du mois de février

    Revue Sumô :  Le tsuri de Kirishima Kazuhiro (rubrique Kono hito, kono waza, sono shinkyô)
     

    (28 février)
    Parution du nouveau banzuke

    Maegashira  7-e        Jûmonji
    Maegashira 11-o        Toyozakura

    Makushita 10-e         Ryûhô
    Makushita 20-o         Kirinowaka
    Makushita 26-e         Kirinoumi
    Makushita 40-e         Hakuba

    Sandanme  55-e         Yamaryû
    Sandanme  64-e         Tosa
    Sandanme  91-e         Kirinishiki

    Jonidan   14-e         Kirizakura
    Jonidan   40-e         Kirimiyama
    Jonidan   78-o         Tenshin
    Jonidan  103-e         Kirimaru

    Jonokuchi 24-o         Hariya
     

    Malgré les bons résultats du basho dernier, personne ne se trouve à sa position la plus élevée.
    Kirinobori et Kirinofuji ont disparu de ce classement et la heya semble s'être sigulièrement rapetissée.
     
     

    Dernières nouvelles de janvier 2005

    (26 janvier)
    Kirinobori, Kirinofuji
    Annonce officielle du départ de Kirinobori et de Kirinofuji, publiée ce jour par l'Association japonaise de sumô.
    Quelques photo de la cérémonie de coupe des cheveux de Kirinobori
     
     

    Dans la presse du mois de janvier
    Différents articles et notamment :
    Revue NHK Sumô-chûkei :  interview de Toyozakura (4 pages)
    Revue Sumô :  photo de Jûmonji avec sa fille, perspectives sur les lutteurs en montée (commentaire sur Kirinowaka)
    Revue Oozumô : présentation sommaire de Michinoku (dans la rubrique des oyakata)
     

    (24 janvier)
    Résultats du basho

    Jûmonji (maegashira 11-o)     9-6   kachikoshi
    Toyozakura (jûryô 2-e)        9-6   kachikoshi

    Ryûhô (makushita 25-e)        6-1   kachikoshi
    Kirinowaka (makushita 25-o)   4-3 kachikoshi
    Hakuba (makushita 30-e)       3-4
    Kirinoumi (makushita 39-e)    5-2 kachikoshi

    Kirinishiki (sandanme 66-e)   2-5
    Yamaryû (sandanme 87-e)       5-2   kachikoshi

    Tosa (jonidan 3-o)            5-2   kachikoshi
    Kirinofuji (jonidan 55-o)     absent
    Kirizakura (jonidan 58-o)     5-2   kachikoshi
    Tenshin (jonidan 60-e)        3-4
    Kirimiyama (jonidan 64-e)     4-3   kachikoshi
    Kirimaru (jonidan 81-e)       3-4

    Kirinobori (jonokuchi 2-O)    3-4
    Hariya (jonokuchi 22-e)       2-5

    Ce qui donne par ordre de résultat :
    6-1    Ryûhô
    5-2    Kirinoumi  /  Yamaryû  /  Tosa  /  Kirizakura
    9-6    Jûmonji  /  Toyozakura
    4-3    Kirinowaka  /  Kirimiyama

    3-4    Hakuba  /  Tenshin  /  Kirimaru  /  Kirinobori
    2-5    Kirinishiki  /  Hariya

    L'ensemble paraît assez bon, puisque plus de la moitié et surtout les classements les plus élevés ont au moins leur kachikoshi, avec de très bons résultats en particulier pour Ryûhô ainsi que Jûmonji et Toyozakura.
     
     

    (au 7 janvier)
    Au début du basho

    Une triste nouvelle :  celle de l'anbandon de Kirinobori à partir de la fin du basho.  Il compte tenir encore à ce basho, mais doit avoir sa cérémonie de coupe des cheveux le soir même du dernier jour, le 23 janvier, lors de la réception de clôture, à l'hôtel Belgrande  (à partir de 18 heures 30, entrée : 15000 yen).

    Il y a ceux qui partent et ceux qui arrivent :  ainsi, la heya s'est vue agrandie par la venue de Tatsutayama oyakata (anciennement Sashûnada) qui était jusqu'ici affecté à l'Izutsu-beya.  Son transfert vient d'être approuvé par l'Asssociation de Sumô.  Il s'agit d'un ancien compagnon de heya de Kirishima, de deux ans plus âgé, qui trouve sans doute ici une meilleure compatibilité que dans sa précédente heya.

    Pour le basho, il faudra compter avec l'absence qui semble bien définitive de Kirinofuji.  Son départ s'est fait sans tambours ni trompettes.  Il y a peu d'espoirs de le voir rebrousser chemin, mais pour l'instant, on lui laisse encore une chance et son départ n'est pas encore rendu officiel.

    Le basho commence dans deux jours, le 9 janvier et les résultats en seront présentés chaque jour dans le tableau à part.
     
     

    Dernières nouvelles de décembre 2004

    (fin décembre)
    Parution du nouveau banzuke

    Maegashira 11-o        Jûmonji
    Jûryô 2-e              Toyozakura

    Makushita 25-e         Ryûhô
    Makushita 25-o         Kirinowaka
    Makushita 30-e         Hakuba
    Makushita 39-e         Kirinoumi

    Sandanme  66-e         Kirinishiki
    Sandanme  87-e         Yamaryû

    Jonidan    3-o         Tosa
    Jonidan   55-o         Kirinofuji
    Jonidan   58-o         Kirizakura
    Jonidan   60-e         Tenshin
    Jonidan   64-e         Kirimiyama
    Jonidan   81-e         Kirimaru

    Jonokuchi  2-o         Kirinobori
    Jonokuchi 22-e         Hariya
     

    Ici, on ne trouve que Tenshin qui avoisine sa position la plus élevée.  Les pénalisations ont été sévères, en particulier pour Toyozakura qui a chuté dans la catégorie inférieure contre toute attente.
     
     

    Dernières nouvelles de novembre 2004

    (fin novembre)
    Résultats du basho

    Jûmonji (maegashira 7-e)      5-10
    Toyozakura (maegashira 8-e)   3-12

    Ryûhô (makushita 13-e)        2-5
    Kirinowaka (makushita 31-o)   4-3 kachikoshi
    Kirinoumi (makushita 33-e)    3-4
    Hakuba (makushita 45-o)       5-2  kachikoshi

    Kirinishiki (sandanme 84-e)   4-3 kachikoshi
    Tosa (sandanme 88-e)          3-4
    Kirinofuji (sandanme 95-o)     absent

    Yamaryû (jonidan 5-o)         4-3  kachikoshi
    Kirizakura (jonidan 16-e)     1-6
    Kirimiyama (jonidan 29-o)     2-5
    Kirinobori (jonidan 81-e)     1-6
    Tenshin (jonidan 85-o)        4-3  kachikoshi
    Kirimaru (jonidan 107-e)      4-3  kachikoshi
    Hariya (jonidan 116-e)        1-6

    Ce qui donne par ordre de résultat :
    5-2    Hakuba
    4-3    Kirinowaka  /  Kirinishiki  /  Yamaryû  /  Tenshin  /  Kirimaru

    3-4    Kirinoumi  /  Tosa
    5-10  Jûmonji
    2-5    Ryûhô  /  Kirimiyama
    3-12  Toyozakura
    1-6    Kirizakura  /  Kirinobori  /  Hariya

    Il y a ici des résultats très faibles et surtout dans les classements les plus élevés, contre juste un seul score qu'on peut qualifier de bon.  C'est là malheureusement le plus mauvais basho de l'année.
     
     

    (au 13 novembre)
    Au début du basho

    Il n'y aura aucun absent à ce basho, en dehors de Kirinofuji en voie d'abandon.
    Les résultats du basho sont présentés chaque jour dans le tableau à part.

    Calendrier
     

  • Apparition de Michinoku oyakata : NHK, le lundi 15 octobre dans les commentaires du maku-uchi (à partir de 16 heures).  Pas de commentaires pour Nishikijima occupé par ses charges durant le basho.

  • Nouvelle émission de la série Pythagora-Switch sur NHK-Kyôiku où figurent quatre lutteurs de la Michinoku-beya (Kirinowaka, Kirimiyama, Tosa et Kirimaru qui exécutent des mouvements de danse); première diffusion le 2 novembre, rediffusions à prévoir dans le courant du mois.
     

    Party de clôture du basho

    La réception terminant le basho (senshûraku uchiage party) aura de nouveau lieu à l'Hôtel See Hawk & Resort, qui se trouve dans la zone de See Hawk's Town de Fukuoka (à proximité du Fukuoka Dôme), à partir de 19 heures, le dimanche 28 novembre.  Le droit d'entrée est de 15000 yen (donnant droit notamment à un riche buffet et boissons à volonté).  Une occasion pour se baigner dans le monde du sumô.

    Après le basho

    Après quelques jours de repos à la fin du basho, la petite communauté partira cette année dans le département de Miyazaki (voisin du pays natal du oyakata) entre le 3 et le 14 décembre, où différentes manifestations sont organisées.  Le retour à Tokyo est prévu pour le 16 décembre.
     

    (au 1er novembre)
    Parution du nouveau banzuke

    Maegashira  7-e        Jûmonji
    Maegashira  8-e        Toyozakura

    Makushita 13-e         Ryûhô
    Makushita 31-o         Kirinowaka
    Makushita 33-e         Kirinoumi
    Makushita 45-o         Hakuba

    Sandanme  84-e         Kirinishiki
    Sandanme  88-e         Tosa
    Sandanme  95-o         Kirinofuji

    Jonidan    5-o         Yamaryû
    Jonidan   16-e         Kirizakura
    Jonidan   29-o         Kirimiyama
    Jonidan   81-e         Kirinobori
    Jonidan   85-o         Tenshin
    Jonidan  107-e         Kirimaru
    Jonidan  116-e         Hariya
     

    Ici, ce sont Kirimiyama et Hariya qui se trouvent à leur position la plus élevée.  Kirimiyama n'a pas connu cette situation depuis trois ans, où il se trouvait en jonidan 44.  Sinon, Jûmonji n'est qu'à un cran de sa position la plus élevée, et Kirinobori à trois crans.

    A signaler que la revue Sumô du mois d'octobre présente un petit article sur Michinoku-oyakata illustré d'une photo en compagnie de l'okamisan (et de leur petit chien Popo) devant la porte de la heya.
     
     

    Dernières nouvelles d'octobre 2004

    Sur NHK-Kyôiku
    Dans l'émission "Pythagora-Switch" du 13 octobre (10 h du matin) :  petite séquence de détente de Nishikijima s'amusant avec son fils dans la heya pour lui enseigner certains gestes. (rediffusion le 19 octobre, 9 h 15)
     
     

    Dernières nouvelles de septembre 2004

    Résultats du basho
    Toyozakura (maegashira 5-e)   5-10
    Jûmonji (maegashira 11-e      9-6    kachikoshi

    Kirinowaka (makushita 18-e)   2-5
    Ryûhô (makushita 21-o)        5-2    kachikoshi
    Hakuba (makushita 31-o)       2-5
    Kirinoumi (makushita 38-e)    4-3 kachikoshi

    Kirinofuji (sandanme 36-o)       absent
    Yamaryû (sandanme 45-o)          absent
    Tosa (sandanme 67-o)          2-5

    Kirinishiki (jonidan 24-o)    5-2 kachikoshi
    Kirizakura (jonidan 39-o)     4-3    kachikoshi
    Tenshin (jonidan 57-e)        2-5
    Kirimiyama (jonidan 72-o)     5-2    kachikoshi
    Kirimaru (jonidan 77-o)       2-5
    Kirinobori (jonidan 110-e)    4-3 kachikoshi

    Hariya (jonokuchi 32-o)       4-3    kachikoshi
     

    Ce qui donne, par ordre de résultat :

    9-6    Jûmonji
    5-2    Ryûhô  /  Kirinishiki  /  Kirimiyama
    4-3    Kirinoumi  /  Kirizakura  /  Kirinobori  /  Hariya

    5-10   Toyozakura
    2-5    Kirinowaka  /  Hakuba  /  Tosa  /  Tenshin  /  Kirimaru
     
     
     

    (au 13 septembre)

    Au début du basho
     

  •  Comme d'habitude, nous ferons notre possible pour présenter  en temps réel les résultats du basho  dans un tableau à part.   Toutefois,  nous nous battons récemment contre certains  problèmes de connexion qui peuvent perturber la mise à jour.
  •      Beaucoup sont lourdement blessés et deux seront absents :  Kirinofuji et Yamaryû.  Kirinofuji est encore en convalescence après son opération de la jambe et est à peine capable de se tenir debout.  Yamaryû quant à lui souffre d'un nouveau décollement de la rétine alors qu'il en avait été opéré l'année dernière et n'est pas en état de faire du sumô.

  •  
  • Apparition de Michinoku à la télé :  le mardi 14 septembre pour les commentaire du maku-uchi

  • En revanche pas d'apparition de Nishikijima qui a déjà gagné Fukuoka pour la préparation du basho suivant.

    Party de clôture du basho (26 septembre)

  • La réception de clôture du basho (senshûraku uchiage party) se déroulera comme d'habitude maintenant  à l'Hôtel BelGrande de Ryôgoku (face à la sortie Ouest de la gare de Ryôgoku, au coin) à partir de 18 heures 30.  Entrée : 15000 yen; comprenant notamment un riche buffet avec boissons à volonté et différentes attractions.  Vivement recommandé à tous ceux qui n'ont jamais assisté à ce genre de manifestation.

  • Après le basho
  • La communauté compte rester à Tôkyô jusqu'aux environs du 24 octobre (keiko jusqu'au 20 octobre), après quoi elle doit gagner Kyûshû  pour le basho suivant.

  •  

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    (début septembre)

     Parution du nouveau banzuke pour la saison de septembre, à Tôkyô

    Maegashira  5-e        Toyozakura
    Maegashira 11-e        Jûmonji

    Makushita 18-e         Kirinowaka
    Makushita 21-o         Ryûhô
    Makushita 31-o         Hakuba
    Makushita 38-e         Kirinoumi

    Sandanme  36-o         Kirinofuji
    Sandanme  45-o         Yamaryû
    Sandanme  67-o         Tosa

    Jonidan   24-o         Kirinishiki
    Jonidan   39-o         Kirizakura
    Jonidan   57-e         Tenshin
    Jonidan   72-o         Kirimiyama
    Jonidan   77-o         Kirimaru
    Jonidan  110-e         Kirinobori

    Jonokuchi 32-o         Hariya
     

    Dans ce classement, Toyozakura est pour la première fois à la tête de la heya, et de surcroît se classe pour ainsi dire parmi les lutteurs les plus élevés du moment.  Ce sera un basho extrêmement important pour lui.  Parmi les autres qui sont  à leur rang le plus élevé, on remarque toujours  Kirinowaka qui poursuit son ascension, ainsi que Tenshin suivi de  Hariya.
     
     

    Dernières nouvelles d'août 2004

       En préparation :  photos et exposé sur le séjour d'été de la Michinoku-beya au plateau de Hirugano.  Merci de bien vouloir patienter.

    Dernières nouvelles de juillet 2004

    (fin juillet)

    Résultats du basho de juillet

    Jûmonji (maegashira 11-o)   8-7    kachikoshi
    Toyozakura (maegashira 14-e)12-3   kachikoshi et kantôshô
    Kirinowaka (makushita 22-o) 4-3    kachikoshi
    Ryûhô (makushita 27-o)   4-3    kachikoshi
    Hakuba (makushita 38-o)     4-3    kachikoshi
    Kirinoumi (makushita 43-e)  4-3    kachikoshi
    Kirinofuji (makushita 56-e)   absent

    Yamaryû (sandanme 62-e)    4-3    kachikoshi
    Kirinishiki (sandanme 74-e) 0-7
    Tosa (sandanme 86-e)     4-3    kachikoshi

    Kirimiyama (jonidan 52-o)   3-4
    Kirizakura (jonidan 62-o)   4-3    kachikoshi
    Tenshin (jonidan 82-e)     4-3    kachikoshi
    Kirinobori (jonidan 89-o)   3-4
    Kirimaru (jonidan  131-o)   5-2    kachikoshi
    Hariya (jonokuchi 42-o)     3-4

    Ce qui donne par  résultat :

    12-3    Toyozakura
    5-2      Kirimaru
    8-7      Jûmonji
    4-3      Kirinowaka   /   Ryûhô   /   Hakuba   /   Kirinoumi   /   Yamaryû   /   Tosa   /   Kirizakura   /   Tenshin

    3-4      Kirimiyama   /   Kirinobori   /   Hariya
    0-7      Kirinishiki

       L'ensemble est nettement positif car onze sur les quinze présents au basho ont réussi au moins le kachikoshi et un seul seulement a un résultat franchement déplorable.  Une mention spéciale est à ajouter pour Toyozakura qui accomplit ici un exploit inhabituel en se situant juste derrière le yokozuna pour son résultat et est récompensé par le seul prix accessoire alloué à la fin de ce basho.  En ce sens, ce basho restera sans doute exceptionnel dans les annales de la Michinoku-beya.
     

    (au 3 juillet)
       Le basho de juillet commence demain à Nagoya.   Nous en donnerons les résultats au jour le jour dans le tableau à part.
        Ici, le grand absent est Kirinofuji qui a dû rester à Tokyo pour une opération à la jambe.  C'est vraiment regrettable pour lui au moment où il a réussi à remonter en makushita.
     

    Apparitions de Shikishima (Nishikijima oyakata) en tant que commentateur

  • le jeudi 8 juillet  (jour 5) sur NHK (chaînes Highvision et Satellite), commentaire des makushita et inférieurs (à partir de 13 heures)
  • le mercredi 14 juillet (jour 11) sur NHK (chaînes Highvision et Satellite), commentaire des jûryô
  • Party de clôture du basho (18 juillet)
    La réception de clôture du basho se tiendra comme chaque année à l'hôtel APA (anciennement Fuji-Park) à partir de 18h30, le dimanche 18 juillet.  Tout le monde est invité!

    Après le basho
    Cette année encore, après le basho, la communauté retournera séjourner sur le plateau de Hirugano (Hirugano-kôgen;  nord-ouest de la préfecture de Gifu) entre le 26 juillet et le 8 août.
     
     

    Dernières nouvelles de juin 2004

    (début juin)
    Le banzuke pour la saison de juillet est sorti :

    Maegashira 11-o        Jûmonji
    Maegashira 14-e        Toyozakura

    Makushita 22-o         Kirinowaka
    Makushita 27-o         Ryûhô
    Makushita 38-o         Hakuba
    Makushita 43-e         Kirinoumi
    Makushita 56-e         Kirinofuji

    Sandanme  62-e         Yamaryû
    Sandanme  74-e         Kirinishiki
    Sandanme  86-e         Tosa

    Jonidan   52-o         Kirimiyama
    Jonidan   62-o         Kirizakura
    Jonidan   82-e         Tenshin
    Jonidan   89-o         Kirinobori
    Jonidan  131-o         Kirimaru

    Jonokuchi 42-o         Hariya

       Dans ce classement, Toyozakura remonte de nouveau dans la division supérieure à son rang le plus élevé (déjà occupé il y a quatre basho);  sont également à leur rang le plus élevé:  Kirinowaka qui poursuit son ascension, ainsi que Tenshin.   Hariya figure pour la première fois sur le tableau.
    Les promotions ont été relativement modérées pour ce basho et on peut en dire de même pour les pénalisations.

    Comme d'habitude, nous ferons notre possible pour présenter les résultats du basho jour après jour dans le tableau à part.  Cependant, des empêchements et problèmes imprévisibles peuvent nous empêcher d'être à jour (en raison des vacances et de changements de matériel).
     
     

    Dernières nouvelles de mai 2004

    (fin mai)
    Le site de l'Association de supporters de Yamagata présente quelques photos de la réception de mariage de Jûmonji, ainsi que de la dernière Party de fin de basho de mai.

    Plusieurs émissions ont été présentées à la télé NHK-Kyôiku sur la heya, en particulier avec Nishikijima accompagné de trois rikishi (Kirinowaka, Kirimiyama et Tosa).  Nishikijima a l'occasion ici de faire montre de son entrain et de son humour.
     

    (au 28/29 mai)

  • Le départ de Sakurajima a enfin été rendu public ce 27 mai.

  •  
  • Une agence de tourisme a organisé pour le dimanche 13 juin prochain un circuit d'une journée comprenant une matinée dans la Michinoku-beya (assistance aux entraînements du matin suivi du repas de chanko) et dans l'après-midi les tournois éliminatoires dans le Kokugikan.  Cette manifestation, faite sous le patronage de Yomiuri, a été annoncée par une publicité dans le même journal (le 22 mai) et nous avons nous-même ajouté une petite note d'information (dans la partie japonaise du présent site).  Or, en l'espace de deux jours, toutes les places se sont trouvées prises et les inscriptions ne sont donc plus acceptées.  L'encart publicitaire prévu dans la revue Oozumô (sortant le 28 de ce mois) est donc caduc.

  •  
  • La chaîne de télévision Arte a diffusé ce mardi 27 mai (17 h-17h45) le documentaire intitulé Sumô - Konishiki contre Kirishima dans la série "Les grands duels du sport" au bout de près de 10 mois de préparation.  Des rediffusions sont prévues, mais comme les programmes de cette chaîne ne sont pas bien détaillés dans la plupart des magasines télé, nous ne pouvons que conseiller aux personnes intéressées de surveiller de près les annonces de cette chaîne.  Nous ferons évidemment notre possible pour vous communiquer les dates ici, mais il n'est pas sûr que nous puissions les obtenir assez tôt à l'avance.

  •  

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dans la presse de ce mois
    La commune de Makizono, d'où est originaire Michinoku-oyakata, vient de fusionner avec les communes environnantes (en date du 12 février dernier) pour donner une agglomération du nom de Kirishima-shi (ville de Kirishima).
     

    Résultats du basho de mai

    Jûmonji (maegashira 12-o)   8-7    kachikoshi
    Toyozakura (jûryô 1-o)     9-6    kachikoshi

    Ryûhô (makushita 21-o)        3-4
    Kirinowaka (makushita 26-o)   4-3    kachikoshi
    Hakuba (makushita 31-o)       3-4
    Kirinoumi (makushita 50-e)    4-3    kachikoshi

    Kirinofuji (sandanme 4-e)    4-3    kachikoshi
    Kirinishiki (sandanme 38-e)   1-6
    Yamaryû (sandanme 48-o)       3-4

    Tosa (jonidan 5-o)         4-3    kachikoshi
    Kirizakura (jonidan 44-e)     3-4
    Kirimiyama (jonidan 76-e)    4-3    kachikoshi
    Kirimaru (jonidan 97-o)       1-6
    Tenshin (jonidan  111-o)    4-3    kachikoshi
    Kirinobori (jonidan 120-o)    4-3    kachikoshi

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    9-6        Toyozakura

    8-7        Jûmonji
    4-3        Kirinowaka  /   Kirinoumi  /   Kirinofuji  /   Tosa  /   Kirimiyama  /   Tenshin  /   Kirinobori

    3-4        Ryûhô  /   Hakuba  /   Yamaryû  /   Kirizakura
    1-6        Kirinishiki   /   Kirimaru

    Globalement, ces résultats sont satisfaisants étant donné que plus de la moitié a réussi le kachikoshi.  On peut néanmoins regretter l'absence de score nettement puissant, en dehors de  Toyozakura (dont le début du basho a pourtant été fort pénible).
     
     

    (au 7 / 13 mai)

  • Un nouveau disciple vient d'entrer, qui a passé ses examens médicaux et va faire ses premiers pas dans le maezumô au début du basho.  Il a 21 ans et s'appelle Hariya Tomoyuki.  Il est originaire du département d'Ibaraki.
  • Le détail des combats sera rapporté quotidiennement  dans le tableau des résultats du basho de mai.
  • Pas d'apparition de Michinoku à la télé prévue pour le moment.  Par contre, Nishikijima sera sur le satellite BS High Vision le lundi 17 mai (9ème jour) pour les combats de sandanme et makushita.  Son commentaire a été réduit à un seul jour en raison du nombre élevé de gens qui se sont récemment retirés et qui attendent leur tour à la télé.

  •  

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Quelques photos du basho de mai
    (cliquer pour agrandir)
     
     


     

    Au début du basho, Tenshin l'air déterminé. Ses cheveux sont maintenant assez longs pour être noués en mage.
     

    .
    Tenshin s'appliquant au chiri
     
     

    Hakuba à différents moments


    Hakuba accomplissant le sonkyo
     


    Hakuba, dans son combat contre Minaminoshima
     
     


    Hakuba prêt à s'élancer
     
     
     


    Kirinowaka qui se fait remarquer à ce basho
     
     

    Les autres membres ne sont pas oubliés, mais nous n'avons malheureusement pas d'autres photos....
     

    Party de clôture du basho (23 mai)

  • La réception de clôture du basho (senshûraku uchiage party) se déroulera à l'Hôtel BelGrande de Ryôgoku (face à la sortie Ouest de la gare de Ryôgoku, au coin) à partir de 18 heures 30.  Entrée : 15000 yen; comprenant notamment un riche buffet avec boissons à volonté et différentes manifestations.  Avis à tous ceux qui sont intéressés.

  •  

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Après le basho

  • Rappelons que Jûmonji fêtera son mariage le samedi 29 mai.
  • A partir du 31, la petite communauté ainsi que les membres du personnel de Chanko Kirishima prendront quelques jours de vacances à Saipan (îles Mariane en Mélanésie), jusqu'au 3 juin.
  • A partir du 5 juin a lieu la tournée en Chine, mais Jûmonji est le seul à y participer.

  •  

     
     












    Dernières nouvelles d'avril 2004

    (26 avril)
    Ci-dessous le banzuke pour le basho de mai:

    Maegashira 12-o        Jûmonji
    Jûryô 1-o              Toyozakura

    Makushita 21-o         Ryûhô
    Makushita 26-o         Kirinowaka
    Makushita 31-o         Hakuba
    Makushita 50-e         Kirinoumi

    Sandanme   4-e         Kirinofuji
    Sandanme  38-e         Kirinishiki
    Sandanme  48-o         Yamaryû

    Jonidan    5-o         Tosa
    Jonidan   44-e         Kirizakura
    Jonidan   76-e         Kirimiyama
    Jonidan   97-o         Kirimaru
    Jonidan  111-o         Tenshin
    Jonidan  120-o         Kirinobori
    (Hors classement       Sakurajima)

    Peu de surprises dans ce nouveau tableau.  Kirinowaka et Kirinishiki sont à leur rang le plus élevé.  Sakurajima est maintenant exclu du classement.
     
     

    *                           *                           *

    Le 9 avril a eu lieu le rituel annuel de sumô au sanctuaire de Yasukuni, représentation en plein air, ouverte au public.  Deux photos de l'événement :

       Michinoku, chargé de superviser la manifestation,  l'air renfrogné
     
     
     


    Toyozakura qu'on reconnaît sur la gauche en keshô-mawashi à fond noir en compagnie de trois autres sekitori
    (cliquer sur les photos pour agrandir)
     
     

    Dernières nouvelles de mars 2004

    (fin mars)
    Les résultats du basho d'Osaka sont les suivants par ordre du banzuke :

    Jûmonji (maegashira 6-o)        4-11
    Toyozakura (maegashira 15-o)    6-9

    Ryûhô (makushita 13-o)          3-4
    Hakuba (makushita 21-o)         3-4
    Kirinoumi (makushita 30-o)      2-5
    Kirinofuji (makushita 39-o)     2-5
    Kirinowaka (makushita 57-o)     6-1    kachikoshi

    Yamaryû (sandanme 66-e)         4-3    kachikoshi
    Kirinishiki (sandanme 67-e)     5-2    kachikoshi

    Tosa (jonidan 24-e)             4-3    kachikoshi
    Kirimiyama (jonidan 57-o)       3-4
    Kirizakura (jonidan 64-e)       4-3    kachikoshi
    Tenshin (jonidan 96-o)          3-4

    Kirinobori (jonokuchi 7-o)      3-4
    Kirimaru (jonokuchi 15-e)       4-3    kachikoshi
    Sakurajima (jonokuchi 22-e)     absent

    Ce qui donne par ordre de résultat :

    6-1    Kirinowaka
    5-2    Kirinishiki
    4-3    Yamaryû   /  Tosa   /  Kirizakura   /  Kirimaru

    6-9    Toyozakura
    3-4    Ryûhô   /  Hakuba   /  Kirimiyama   /  Tenshin   /   Kirinobori
    4-11   Jûmonji
    2-5    Kirinoumi   /  Kirinofuji
     

    (au 13 mars/17 mars)

  • Pas d'absent à ce basho qui commence demain à Osaka (en dehors de Sakurajima qui semble irrécupérable) et pas de blessés sérieux non plus.  Le basho devrait se dérouler dans de bonnes conditions.  Malheureusement, on ne verra pas Michinoku oyakata qui est souffrant depuis quelques semaines.
  • Nishikijima par contre sera présent les jours 6 et 10 : le 19 mars sur la chaîne satellite BS Highvision (pour les catégories sandanme-makushita) et le 23 mars pour la catégorie jûryô.
  • Le tableau détaillé des résultats du basho est mis à jour quotidiennement.
  • La party de clôture du basho se déroulera au Faces Gekkei-kan (Osaka, Tennôji-ku, Tennôji-machi) à 18:30.  L'admission est de 15000 yen, donnant droit à un buffet gastronomique et aux diverses attractions.
  • Parmi les grandes nouvelles, on doit annoncer le mariage de Jûmonji, qui sera célébré le 29 mai prochain.
  • Il est à noter que l'adresse du site des supporters de la Michinoku-beya de Yamagata a changé.  La nouvelle adresse est la suivante:  http://members.at.infoseek.co.jp/mitinoku_yamagata/

  •  

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    (début mars)
    Ci-dessous le banzuke pour le basho de mars  2004:

    Maegashira 6-o         Jûmonji
    Maegashira 15-o        Toyozakura

    Makushita 13-o         Ryûhô
    Makushita 21-o         Hakuba
    Makushita 30-o         Kirinoumi
    Makushita 39-o         Kirinofuji
    Makushita 57-o         Kirinowaka

    Sandanme  66-e         Yamaryû
    Sandanme  67-e         Kirinishiki

    Jonidan   24-e         Tosa
    Jonidan   57-o         Kirimiyama
    Jonidan   64-e         Kirizakura
    Jonidan   96-o         Tenshin

    Jonokuchi  7-o         Kirinobori
    Jonokuchi 15-e         Kirimaru
    Jonokuchi 22-e         Sakurajima

    Jûmonji est à un demi-cran de son rang le plus élevé et Toyozakura se retrouve dans la catégorie du maku-uchi.
    Ils sont trois à être classés à leur rang le plus élevé :  Hakuba, très haut dans le makushita, Kirinishiki en mi-sandanme, et Tenshin en jonidan.
    Kirinofuji réintègre sa catégorie.  Par contre, Tosa retombe dans la catégorie inférieure.  Sakurajima n'est plus bien loin de l'abandon.
    Hoshitango ne figure plus dans ce classement.
     
     



    Dernières nouvelles de février 2004

    (au 9 février)
    C'est le 6 février qu'a eu lieu la cérémonie de danpatsu-shiki de Hoshitango (cérémonie de coupe des cheveux).  Nombreux de ses amis sont venus lui faire ses adieux.   Les photos de l'événement.

    Le groupe se mettra en route pour Osaka le 21 février, pour préparer le basho de mars.
     
     

    Dernières nouvelles de janvier 2004

    (au 29 janvier)
    Hoshitango célébrera sa danpatsu-shiki (cérémonie de coupe des cheveux) le 6 février 2004, à partir de 14 heures, dans la salle du sous-sol du Kokugikan.  Tous ceux qui souhaitent lui rendre un dernier hommage sont cordialement invités.
    Un minium de 20 000 yen est perçu à l'entrée, comprenant  la cérémonie ainsi que la réception qui la suivra.  Cette même somme donne aussi le droit de pratiquer une entaille dans les cheveux : les personnes souhaitant participer à ce rite sont priés de se faire connaître à l'avance par téléphone afin qu'une liste puisse être dressée (chacun montant sur l'estrade à tour de rôle, à l'appel de son nom).
     

    (au 27 janvier)
    Le basho de janvier s'est terminé sur les résultats suivants :
    Jûmonji (maegashira 8-o)        8-7  kachikoshi
    Toyozakura (jûryô 1-e)          8-7  kachikoshi

    Ryûhô (makushita 6-e)           3-4
    Kirinoumi (makushita 15-e)      2-5
    Hakuba (makushita 29-e)         4-3  kachikoshi
    Kirinowaka (makushita 50-o)     3-4

    Kirinofuji (sandanme 2-e)       5-2  kachikoshi
    Hoshitango (sandanme 6-o)       2-5
    Yamaryû (sandanme 53-o)         3-4
    Tosa (sandanme 100-o)           2-5

    Kirizakura (jonidan 22-o)       1-6
    Kirinishiki (jonidan 30-o)      6-1  kachikoshi
    Sakurajima (jonidan 64-o)        absent
    Kirimiyama (jonidan 83-e)       4-3  kachikoshi

    Kirinobori (jonokuchi 6-e)      3-4
    Kirimaru (jonokuchi 12-e)       2-5
    Tenshin (jonokuchi 13-e)        4-3  kachikoshi

    Ces résultats ne sont pas fameux.  Seulement 7 sur 16 ont atteint le kachikoshi.

    6-1    Kirinishiki
    5-2    Kirinofuji
    8-7    Jûmonji,   Toyozakura
    4-3    Hakuba,   Kirimiyama,   Tenshin

    3-4    Ryûhô,   Kirinowaka,   Yamaryû,   Kirinobori
    2-5    Kirinoumi,   Hoshitango,   Tosa,   Kirimaru
    1-6    Kirizakura
     

    (au 9 janvier / 13 janvier/18 janvier)
    Dans deux jours, le 11 janvier, commence le nouveau basho.  Le tableau détaillé des résultats du basho est mis à jour quotidiennement dès la sortie des informations.

    A deux jours de ce début de basho, des nouvelles moroses.

  • La plus désolante est celle de la démission de Hoshitango :  il vient de se décider d'arrêter après le basho à venir et organise en ce moment sa cérémonie de coupe des cheveux (danpatsu-shiki) dont la date est déjà fixée au 6 février prochain dans le Kokugikan (salle du sous-sol).  Tous les amis et admirateurs sont cordialement invités à venir faire leurs adieux à ce vétéran.

  •  
  • Sinon, deux absences à prévoir pour le moment : Sakurajima et Kirizakura (lequel est actuellement hospitalisé pour hernie au niveau du cou).  Tous les autres se portent bien, y compris Kirinofuji qui s'est rétabli de son hernie lombaire.
  • Durant ce basho, on ne verra pas apparaître Michinoku dans les commentaires télévisés;  il assurera seulement l'émission à la radio au 3ème jour (mardi 13 janvier, radio NHK à partir de 16 heures).  Nishikijima par contre sera présent les jours 5 et 10 :  le 15 janvier (sur la chaîne satellite BS Highvision, pour les catégories sandanme-makushita) et le 20 janvier (pour la catégorie jûryô).   (A la suite d'une modification intervenue au dernier moment, la date initialement prévue pour le 17 janvier a été avancée au 15 janvier).  Nouvelle modification :  date reportée au 19 janvier.
  • Enfin, pour terminer sur une note plus agréable :  un nouvel arrivant est attendu pour le basho de mars; un garçon issu d'une université d'Okinawa.

  •  

     
     




    Archives   2000-2003           2007-2008

         Retour à la page d'accueil